Encyclopédie


Urbanisme

        On peut définir l’urbanisme comme l’art de concevoir, organiser et réaliser de façon volontaire le développement des villes en tenant compte des facteurs géographiques, socio-économique, esthétique institutionnels et culturels susceptibles de le déterminer, plus brièvement encore on peut dire que l’urbanisme c’est la science de l’aménagement des villes, d’ou l’emploi fréquent de l’expression « aménagement urbain » comme synonyme d’urbanisme.
      L’urbanisme vise à étudier et améliorer le processus de création et de développement des villes, cela suppose nécessairement une approche pluridisciplinaire, sa pratique implique l’intervention de représentants des spécialités les plus diverses (ingénieurs, géographes, architectes, géomètres, économistes, sociologues, paysagistes, écologiste au sens technique du terme
et bien entendu juristes et politicologues.
     Pour l’urbaniste la ville ou l’agglomération est un groupement de constructions présentant une certaine continuité et essentiellement destinées a l’habitation, au travail et aux échanges sociaux, la ville est donc un bien de concentration accusée de l’habitat et des équipements sous l’impulsion d’impératifs géographiques et de sécurité, de mobiles commerciaux socioéconomiques,
institutionnels et politiques. Ces facteurs ont joué successivement ou simultanément dans la formation de chaque ville en matière d’urbanisme l’intérêt général se traduit par des normes imposées aux usagées, aux opérations au reste des actions d’urbanisme.
      Donc l’intérêt général impose dans le domaine de l’urbanisme comme en d’autres domaines, un certain nombre d’orientations et de limitation qui se traduisent par des règles, l’application de ces règles donne lieu à un contrôle susceptible d’entraîner des sanctions et c’est pour cette raison que la réglementation de l’urbanisme vise principalement à faire valoir l’intérêt général sur les différents intérêts catégoriels, les instances compétentes, les représentants de l’état et les élus locaux ont la responsabilités de mettre en
place les différents dispositifs de contrôle destinés à assurer un certain respect de cette réglementation qui consiste en un ensemble de normes législatives et réglementaires génératrices d’obligations, ces normes résultent des instruments d’urbanisme qui sont élaborés sous le signe de la concertation entre l’état et les collectivités locales.

       L'urbanisme est un champ disciplinaire et professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action d'urbanisation et  l'organisation de la ville et de ses territoires.
Il a pour vocation d'organiser le cadre de vie dans un souci de respect de l'environnement des villes et du milieu rural qu'il cherche à aménager et à organiser pour obtenir un meilleur fonctionnement et améliorer les rapports sociaux.
      L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action d'urbanisation et l'organisation de la ville et de ses territoires. Les personnes qui exercent ce métier sont des
urbanistes.


  • En tant que champ disciplinaire (ou scientifique), les théories de l'urbanisme sont en étroite filiation avec les sciences humaines (géographie, aménagement, économie, science juridique, écologie, anthropologie, science politique, sociologie).
  • En tant que champ professionnel, les pratiques et techniques de l'urbanisme découlent de la mise en oeuvre des politiques urbaines (logement, transport, environnement, zones d'activités économiques et appareil commercial).
  • Cette deuxième dimension recoupe la planification urbaine et la gestion de la cité (au sens antique du terme), en maximisant le potentiel géographique en vue d'une meilleure harmonie des usages et du bien-être des utilisateurs (résidents, actifs, touristes).

        L'objectif de l'urbaniste est de donner une lecture de la ville et d'un territoire. Son travail porte sur l'aménagement des espaces publics et privés, sur l'organisation du bâti et des activités économiques, la répartition des équipements (services publics),
et d'une manière générale sur la morphologie de la ville et l'organisation des réseaux qui la composent.
Le travail de l'urbaniste, loin de se réduire à un aspect réglementaire, vise à mettre en forme le projet territorial des collectivités.
Son rôle est d'anticiper les besoins des populations afin de proposer un développement urbain efficace sur le plan  socioéconomique et durable sur le plan environnemental. Pour ce faire, il contribue à l'élaboration de documents d'urbanisme pour la collectivité territoriale concernée, en planifiant les équipements nécessaires (espaces publics, espaces verts, réseaux d'eau potable, d'assainissement, éclairage public, électricité, gaz, réseaux de communication).
L'architecture est à la fois le métier et l'art de concevoir et réaliser des édifices, des villes, des villages mais aussi d'aménager l'espace avec les architectes paysagistes ou des navires avec les architectes navals.


Merci de choisir une lettre dans la liste suivante pour consulter son contenu:


[ A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z ]
[ À | Â | Æ | Ç | È | É | Ê | Ë | Î | Ï | Ô | Œ | Ù | Û | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 0 ]


  
[ Retour ]

Copyrights © Portail des Ingénieurs. Tous droits réservés.