ArcGIS 10.5 sera disponible dans quelques jours

Les principales évolutions d'ArcGIS 10.5

 

Dans quelques jours, la version 10.5 de la plateforme ArcGIS sera disponible en anglais. Cette version majeure de la plateforme ArcGIS marque une nouvelle étape dans la transformation de votre SIG pour connecter et analyser les différents types de données distribuées dans votre organisation. ArcGIS 10.5 permet de déployer un SIG complet, dans votre infrastructure, dans le Cloud, ou en SaaS (Software as a Service) avec ArcGIS Online.


Dans la continuité technologique des versions 10.3 et 10.4, ArcGIS 10.5 permet de fournir à votre organisation un système unique et homogène pour l'intégration, la gestion, l'analyse et la diffusion de tous les types d'information géographique et cela dans un environnement technique homogène, performant et sécurisé. Je vous propose de voir, dans les grandes lignes, quelles sont les évolutions notables de cette nouvelle version.

 

    
ArcGIS for Server devient ArcGIS Enterprise
 
Depuis quelques années maintenant, ArcGIS for Server s'est progressivement transformé en un véritable SIG Web. Tout d'abord, le coeur du serveur SIG (GIS Server) a été complété de capacités de partage, de collaboration et de diffusion de contenus géographiques (données, cartes, applications, ...) via le portail ArcGIS. Dans le même temps, d'autres composants importants ont également été ajoutés pour permettre l'intégration et la diffusion de flux de données temps réel sur le web (ArcGIS GeoEvent for Server). Plus récemment avec le support du stockage, de l'interrogation et de la diffusion sur le web de très grosses volumétries de données spatio-temporelles (ArcGIS Spatiotemporal Big Data Stores). 
 
Aujourd'hui, en version 10.5, de nouveaux composants viennent enrichir le serveur SIG pour apporter de nouvelles capacités analytiques pour analyser et visualiser des données vecteur et raster toujours plus massives (Big Data) et tirer profit des nouvelles architectures distribuées pour leur stockage et leur traitement. 
 
Ainsi, pour mieux correspondre à ces nouvelles capacités et ces nouvelles architectures de déploiement, ArcGIS for Server devient désormais ArcGIS Enterprise. Reposant sur les mêmes composants de base que dans les versions précédentes,  ArcGIS Enterprise peut être déployé dans sa propre infrastructure, dans des infrastructures de Cloud courantes (AmazonWebService ou Microsoft Azure) ou d'autres infrastructures hébergées (Esri France ou autres). 
 
Le déploiement de base d'ArcGIS Enterprise est celui du SIG Web que vous connaissez déjà dans les versions précédentes. Ce déploiement de base (qui correspond à la licence de base d'ArcGIS Enterprise), se compose des éléments listés ci-dessous. Ils peuvent (comme dans les versions précédentes) être installés sur une ou plusieurs machines:
 
  • GIS Server: permet la publication des services web (cartes, tuiles, géocodage, géotraitements, routing, ...) de votre SIG.
  • Portail: permet la documentation, le référencement, le partage et la collaboration autour des contenus, des cartes et des applications.
  • DataStore: permet le stockage de différents types de données hébergées et diffusées via le portail (tables, couches, tuiles raster/vecteur, caches 3D, données spatio-temporelles, ...).
  • Web Adaptors: permettent d'intégrer les composants "GIS Server" et "Portal" à votre serveur web existant et aux mécanismes de sécurité de votre organisation.

 

Au delà des extensions qui complètent les capacités fonctionnelles du GIS Server (Spatial Analyst, GeoStatistical Analyst, Network Analyst, 3D Analyst et Schematics) et qui sont liées au déploiement de base d'ArcGIS Enterprise, il est désormais possible de compléter les capacités de son site ArcGIS Enterprise par des rôles serveurs optionnels.
 
 
Les rôles serveur peuvent être déployés de manière autonome (potentiellement sur des machines différentes) et scalable (potentiellement avec un nombre de coeurs différent). Ils permettent d'étendre simplement les capacités de base (ajouter des "GIS Server") ou d'ajouter de nouvelles capacités en termes d'intégration de données temps réel et d'analyse de données massives:

 

  • ArcGIS GIS Server: permet de publier les services de base de votre serveur SIG (Map Service, Geoprocessing Services, Routing Services, Geocoding Services, ...)
  • ArcGIS GeoAnalytics Server: permet de réaliser des analyses très performantes sur des données spatio-temporelles massives en exploitant la puissance d'une architecture distribuée. 
  • ArcGIS Image Server: permet de mettre en place des workflows d'intégration, de traitement et de diffusion de données d'imagerie massives.
  • ArcGIS GeoEvent Server: permet la collecte, le traitement à la volée et la diffusion de flux de données temps réel issus de sources variées comme les flux de données de capteurs connectés ou les flux de données de réseaux sociaux.


 

De nouvelles capacités d'analyse avec Insights for ArcGIS
 
Une autre évolution notable d'ArcGIS 10.5 c'est l'arrivée dans ArcGIS Enterprise d'une nouvelle application web (premium) permettant l'analyse exploratoire des données spatiales et non-spatiales de votre organisation. A travers une ergonomie et une expérience utilisateur innovante, l'utilisateur peut explorer, représenter  et mieux comprendre ses données à l'aide de tableaux, de cartes et de diagrammes. Il peut ensuite partager ses analyses avec d'autres membres de l'organisation à travers le portail ArcGIS.
 
 
    

ArcGIS Pro 1.4, principale application bureautique d'ArcGIS
 

ArcGIS Pro est l'application bureautique qui évolue le plus dans cette version 10.5 avec de nombreux outils qui accompagnent l'évolution des capacités d'ArcGIS enterprise. Par exemple, on pourra citer l'ajout des outils d'analyse sur des données massives (vectorielles ou raster) permettant, depuis l'interface d'ArcGIS Pro, de se connecteur à ArcGIS GeoAnalytics Server, ArcGIS GeoEvent Server et ArcGIS Image Server pour exécuter des traitements "Big Data". ArcGIS Pro intègre également de nombreuses évolutions fonctionnelles sur les mises en page (notamment sur les quadrillages et carroyages), sur la mise à jour de données des objets 3D (multipatch), la publication des scripts et des modèles de géotraitement en tant que services web, le support des règles de topologie, le géoréférencement de fichiers CAO/DAO, et bien d'autres améliorations. ArcGIS Pro 1.4 sera disponible (en anglais) dans quelques semaines (courant janvier 2017). 

 

 
  


ArcGIS Online, toujours plus de cartographie et d'analyse en mode SaaS
 

ArcGIS Online poursuit aussi son évolution pour proposer une expérience utilisateur la plus ergonomique possible et fournir dans le même temps des fonctionnalités de partage, de cartographie et d'analyse toujours plus pertinents. Un axe important également pour ArcGIS Online, c'est la complémentarité et la scalabilité par rapport aux composants du SIG hébergé dans votre infrastructure. 
 
  
Une mise à jour importante d'ArcGIS Online aura lieu cette semaine avec l'introduction de nombreuses améliorations fonctionnelles comme la capacité de réaliser des jointures attributaire ou spatiale, le support de nouveaux types de couches 3D dans les scènes web, la capacité de servir ses couches en WFS et WMTS, ou encore la sortie officielle (plus en beta) des fonds de cartes vectorielles.

Je reviendrais en détails sur toutes ces nouveautés et bien d'autres encore, dans un article qui sera dédié à cette mise à jour.



Deux niveaux d'utilisateurs pour votre portail ArcGIS
 

Pour répondre à un besoin récurrent, Esri introduit en version 10.5 un deuxième niveau d'utilisateur pour les membres ayant uniquement des besoins de consultation sur les contenus du portail ArcGIS de votre organisation. Qu'il s'agisse d'un Portail ArcGIS Online ou d'un Portail On-Premise (hébergé dans votre infrastructure), vous disposez désormais de 2 niveaux d'utilisateurs nommés pour les membres de votre organisation.

 

 


Les utilisateurs nommés de niveau 2: 

Ils correspondent exactement aux utilisateurs nommés dont vous disposez actuellement, ils disposent strictement des mêmes capacités que dans les versions précédentes. Tous les utilisateurs nommés de votre portail actuel (ArcGIS Online ou On-Premises) deviennent automatiquement des utilisateurs nommés de niveau 2


Les utilisateurs nommés de niveau 1:
D'un coût inférieur au niveau 2, ils permettent d'ajouter à votre portail des membres dont les capacités seront limitées à la consultation de contenus, de cartes ou d'applications. Un utilisateur de niveau 1 ne peut pas posséder, créer ou modifier de contenus. Il peut en revanche consulter des contenus partagés avec ce dernier via des groupes.

On notera qu'à partir de la version 10.5, ArcGIS Enterprise inclut systématiquement (selon le niveau de licence: Standard ou Advanced), un certain nombre d'utilisateurs de niveau 1 et de niveau 2.


Conclusion
 

Comme vous l'aurez compris, dans la lignée des versions précédentes, ArcGIS 10.5 va vous permettre de faire évoluer votre SIG vers de nouvelles capacités analytiques et de nouvelles options d'architectures: plus distribuées et plus hybrides. La collaboration, la richesse fonctionnelle et la facilité de mise en oeuvre sont plus que jamais les axes qui ont guidés Esri pour cette nouvelle version. J'aurai l'occasion de revenir, dans les prochaines semaines, sur des points particuliers de la version 10.5, y compris sur les apps ArcGIS qui vont être mises à jour dans la foulée de cette version majeure.

Note:

Source:http://www.arcorama.fr/2016/12/les-principales-evolutions-darcgis-105.html


ArcGIS 10.5 sera disponible dans quelques jours

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !


Ads

Options

Format imprimable Envoyer cet article à un(e) ami(e)

Vote article

Score estimé: 0
Vote(s): 0

Prenez une seconde pour voter pour cet article
Excellent
Très bien
Bien
Moyen
Mauvais

Liens connexes

L'article le plus lu à propos de aktuelle News

lien recommandation

Recommander cet article: