Temps de lecture à propos de 4 minutes

Colloque international sur le KM et l’IE organisé par Nt2s

http://www.itmag-dz.com/wp-content/uploads/2011/05/information.jpg
Colloque international sur le KM et l’IE organisé par Nt2s : L’information comme enjeu stratégique
Sous le parrainage du ministère de l’Industrie de la PME et de la Promotion des investissements (MIPMEPI), NT2S Consulting Inc., en collaboration avec le laboratoire LOGE, a organisé le 5ème colloque international IEMA 5 consacré à l’Intelligence Economique (IE) et le Knowledge Management (KM). Avec pour slogan « De la société des savoirs à l’Economie de l’Intelligence », cette cinquième rencontre scientifique a accueilli d’imminents experts nationaux et internationaux dans le domaine de l’Intelligence Economique (IE) et de la Veille, pour discuter et partager points de vue et expertise dans le domaine, et d’essayer de répondre à un certain nombre de thématiques liées à la gestion de l’information dans les entités économiques et aux dernières tendances dans le domaine de la veille et de l’intelligence économique. Parmi les questions qui abordées pendant ces deux jours de rencontres : quel est l’impact des systèmes d’information sur le développement d’instruments d’intelligence économique dans les entreprises ; quel est le type de structure organisationnelle qui facilite l’introduction de l’intelligence économique ou enfin quels sont les facteurs du succès ou d’échecs de l’intelligence économique au sein des PME-PMI ? Pour cette première journée, la thématique centrale des différentes interventions fut axée sur les « Nouvelles formes de management par l’intelligence économique et par la gestion des connaissances ». Le Pr Jonathan Calof, spécialiste de la veille concurrentiel international (Université d’Ottawa) a présenté les différents concepts liés à la veille et l’intelligence économique, qui sont les notions de « Foresight », « Insight » et « Intelligence ». Il a présenté certaines approches et méthodes pour développer de meilleures politiques et stratégies dans les entreprises (et structures gouvernementales) en associant ces différents concepts. Pour sa communication, le Pr Claude Revel (professeur affiliée à Skema Business School) explique les rapports qu’il y a entre l’intelligence économique et influence et lobbying. Pour l’oratrice, l’intelligence économique constitue un moyen d’influence et de lobbying pour les entreprises, car ces dernières évoluent dans un environnement changeant, où les lieux de décision sont internationaux, et où les acteurs (public, privé, ONG, etc.) et concurrents sont hétérogènes et nombreux. L’intelligence économique permet de connaître son environnement concurrentiel et ses besoins et de là, l’entreprise peut constituer les outils d’influences/lobbying sur ce même environnement par l’utilisation de différents vecteurs de diffusion, qui sont les réseaux humains, les relais d’opinion, la presse spécialisée ou bien les réseaux sociaux. Le Pr Revel a abordé l’influence exercée par les Etats et les gouvernements dans le monde en citant les différents moyens utilisés comme le Soft Power, ou le Rebranding qui consiste à transformer tout un pays en une marque et lui donner une image bien précise. Elle finira par rappeler que pour établir un plan d’influence/lobbying et dans la mise en œuvre de tout processus de cette nature, il faut retenir cinq mots clés qui sont : amont (agir en amont), suivi (penser une action dans la durée), coopération (constituer ses réseaux), travail et enfin alliance. Sur un aspect plus spécifique du rôle de l’intelligence économique et de la question de l’information stratégique, le Dr Seddik Larkeche a traité de la notion de partenariat et a pris comme exemple les relations franco-algériennes. Pour l’expert, et afin de consolider un véritable partenariat sur le plan économique et commercial entre ces deux pays, et pour qu’il n‘y ait plus de « relation commerciale asymétrique », il préconise une intervention à plusieurs niveaux, politique, économique et bien sûr informationnel. Cette première journée s’est poursuivie l’après-midi par une série d’ateliers qui se divisaient en deux parties, les uns consacrés au « Dispositif de veille et IE » et d’autres aux « Expériences de KM et l’Intelligence économique ». Dans un atelier dirigé par M. Véronique Mesguich, responsable d’Infothèque du Pôle universitaire Léonard de Vinci, sur les sources d’information stratégique et les méthodes de sourcing, la spécialiste a présenté un panel des dernières tendances observées sur les méthodes de recherche et de veille sur le web et les réseaux sociaux. Selon l’expert, la recherche sur le web se base sur deux approches méthodologiques qui sont l’approche par « mots clés » et l’approche par « exploration des sources ». Cependant, dans les deux cas, il faut faire preuve de « sérendipité ». L’experte a procédé à diverses démonstrations live sur comment procéder à une recherche sur un sujet bien précis, en donnant diverses astuces pour effectuer des recherches d’information sur le web. Elle a passé en revue différents outils web (moteur de recherche, méta-moteur, logiciels) comme Open Directory, Diigo, Univer Netvibes, permettant de trouver des « sources » d’information.

Note:
Source:Itmag-dz.com


Colloque international sur le KM et l’IE organisé par Nt2s

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !