Temps de lecture à propos de 2 minutes

Lutte contre la cybercriminalité en Algérie: processus de certification électron

http://www.city-dz.com/wp-content/2011/06/cybercrime-justice.jpg


Algérie – Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Moussa Benhamadi, a réaffirmé mardi à Alger l’importance de la certification électronique dans la sécurisation des données et la lutte contre la cybercriminalité.


La certification électronique dans la sécurisation des données devient nécessaire pour les activités socioéconomiques où le recours aux nouvelles technologies de l’information et de la communication est de plus en plus important, et face à cela existe la menace que représente la cybercriminalité”, a indiqué M. Benhamadi à l’ouverture de la 2è édition du séminaire international sur la certification électronique.

Il a relevé que la certification électronique visait à protéger les échanges et les transactions dans le réseau numérique des différentes menaces, telles que les attaques informatiques, l’accès à des informations confidentielles ou le vol de données.

M. Benhamadi a appelé à mettre en place un dispositif juridique en la matière afin de garantir l’authentification des utilisateurs, l’intégrité des données et la confidentialité. ”L’Algérie a déployé beaucoup d’efforts dans ce domaine en lançant le processus de certification électronique” il y a deux ans, a rappelé le ministre.

De son coté, la présidente du Conseil de l’Autorité de régulation dela Poste et des télécommunication (ARPT), Mme Zohra Derdouri, a indiqué que”l’Algérie ne doit pas être en reste” de l’évolution que connaît le monde dans le domaine technologique, et est “appelée, à cet effet, à déployer les efforts nécessaires pour répondre aux exigences actuelles”.

“Pour lutter contre la cybercriminalité, elle doit disposer de moyens et d’outils nécessaires capables de permettre d’assurer la sécurité des réseaux numériques, de l’intégrité et des données des utilisateurs”, a-t-elle dit, tout en insistant sur le rôle de l’information et de la sensibilisation.

Les travaux de la 2e édition du séminaire international sur la certification électronique dureront trois jours, au cours desquels plusieurs communications seront présentées par des professionnels du domaine, portant sur divers thèmes, dont “La certification électronique en Algérie” et “Les menaces informatiques”.

“La sécurité dans les entreprises”, “la certification électronique et e-services”, “La certification électronique appliquée au réseau monétique interbancaire” et “le cadre juridique de la signature électronique en Algérie, que reste-t-il à faire?” figurent au menu de cette rencontre.

APS


Lutte contre la cybercriminalité en Algérie: processus de certification électron

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !